Home, sweet home

- Les 17 façades d’un même modèle de maison de la cité Geuten.
-
-

La cité Geuten à Comines Warneton en Belgique est un quartier pavillonnaire construit à partir des années 50 et dont les 350 habitations sont pour  la plupart des maisons sociales données en location par la société LYSCO. Ceci permet à la personne qui en fait la demande d’habiter une maison confortable au loyer proportionnel à ses revenus. Un peu moins d’un millier de personne habite la cité. Les habitations ont été construites par phases de 1953 à nos jours, laissant apparaître des quartiers distincts au sein même de la cité au travers de différentes typologie d’habitat et de façades. : 100 maisons construites entre 1953 et 1965, 140 grandes maisons blanches entre 1974 et 1975 et les maisons construites depuis 1980, de tailles variables. En plus de ces quartiers, il existe au coeur de la cité des espaces en friches importants, réserves foncières pour la société Lysco, actuellement dévolues au fauchage et aux terrains de jeux improvisés pour enfants. (sources : Art terre)

L’installation Home, sweet home, née de la collaboration avec Aurélien Zoia et Sylvain Morin, paysagistes de l’Atelier Altern, prend pour point de départ les éléments modulaires que sont la brique et le pavillon et propose de remonter au sol la façade à l’échelle 1/1 d’une des maisons. Ce modèle de maison, présent 17 fois dans la cité, abrite deux habitations mitoyennes, construites symétriquement par rapport à l’axe central, rez de chaussée et étage.


Plan de façade

-
You need to install or upgrade Flash Player to view this content, install or upgrade by clicking here.
Co-réalisation du projet dans la cité Geuten, du 15 au 19 Septembre 2010 avec l’Atelier Altern. Assistés de Hugues Bonneville, Julie Autefage, Maud Mozzi, Paul Lambrechts, et les habitants de la cité. Images Aurélien Zoia / Video durée 1’36 / 2010


Picture 1 of 7


Accueil/ Travaux /  Home, sweet home